Qi Gong - Nei Gong- Ar.Mo.Es

Vers l’écologie intérieure – Nourrir la vie

Définition et approche des arts taoïstes

 

 

     Le Qi Gong, héritier de la philosophie chinoise, c’est l’ensemble des méthodes et des techniques énergétiques à visées thérapeutiques et/ou prophylactiques. Cette discipline, qui invite à l’intériorité et à la sensibilité, a pour but premier la libre circulation du Qi, l’énergie vitale. Qi gong dans son sens littéral veut dire travail conscient, discipline, entraînement sérieux, œuvre, maîtrise du Qi.

 

 

 

      Il s’agit d’étudier et de s’approprier des exercices dynamiques ou statiques, doux ou intenses, rapides ou lents dans leur profondeur et leur subtilité pour permettre à l’énergie de circuler librement dans le corps. Pour cela nous allons apprendre à utiliser le mouvement, la respiration et l’intention afin de dénouer et libérer les plans physique, émotionnel et mental, bases de l’évolution, de l’épanouissement et de l’équilibre de chacun.

 

 

 

 

Concrètement que fait-on ?
     Les cours sont orientés d’abord vers la libération des articulations et tissus du corps entier, avant d’être tournés vers l’apprentissage d’enchaînements construits, comme ceux que vous pouvez trouver un  peu partout sur internet.
     La session commence toujours par un recentrage, que les chinois appellent Wu Ji, auquel nous parvenons en cultivant le calme et la vacuité, debout, ou en position assise (c’est « l’assise en paix »). Puis nous détaillons le corps en le mobilisant partie par partie, avant de le mettre en mouvement en douceur dans son ensemble. Nous pouvons alors étudier un mouvement ou un enchaînement particulier, pour finir par un temps de pratique.
     De temps en temps, quand le besoin s’en fait sentir, nous pouvons aborder théoriquement certains sujets : les fondements du taoïsme, de la médecine traditionnelle chinoise, de sa philosophie, sur l’anatomie humaine…

 

 

 

    Ma formation d’ostéopathe nous permet, si vous le souhaitez, de dédier certains cours à des troubles particuliers, traumatismes, pathologies saisonnières ou chroniques, etc.

 

 

 

Quelles sont les formes abordées ?

 

     Étant formé à plusieurs séries de Qi Gong, je peux adapter celle que nous étudions dans l’année en fonction de la composition de chaque groupe, de leurs possibilités et de leurs envies, besoins ou objectifs. Je vous propose entre autre les fameux Ba Duan Jin (huit pièces de brocart), Zhi Neng QG (qi gong de la sagesse) ou le Nei Yang Gong, mais aussi d’autres moins connus comme l’ensemble des Nei Dan Yang Sheng Shu, le corpus du Wu Dang ou le Jian Shen Gong.

 

    Mais tous ces styles importent moins que la vision qui sous-tend toute notre pratique : Ar.Mo.Es. ou l’Art du Mouvement Essentiel. Véritable chemin initiatique, descendant direct du taoïsme laïc, l’ArMoEs favorise l’étude des principes invisibles des arts corporels plutôt que leur simple forme extérieure, qui n’est qu’un travail imitatif. C’est cette approche qui permet une pratique féconde, régénérante et source de joie.

 

 

 

Et le cours « Méditation et Posture » ?

 

     Ce cours est dédié à la pratique de l’assise en paix ainsi que du Zhan Zhuang, la pratique de postures maintenues un certain temps, qui sont des clés du travail énergétique. Nous préparons les sessions avec un « échauffement » rapide et général du corps, comme une marche, une mobilisation douce ou encore des auto-massages, puis nous entrons dans le vif du sujet. Nous essayons de diversifier ces pratique en alternant intérieur et extérieur, sons de la nature ou musiques légères, car nous avons la chance d’utiliser une yourte disposée en pleine nature à l’Abergement Clémenciat. Bien-sûr, et comme dans les cours habituels, vous pratiquez en fonction de vos besoins et possibilités, rien ne sert de forcer !

Le nombre de places étant limité, pensez à me prévenir de votre venue si vous n’êtes pas inscrit-e à l’année.

 

 

 



A quoi peut servir la pratique du Qi Gong ?

 

A venir ….